Sub Menu contents

Otago Peninsula

October, 22nd 2008

Nous quittons Dunedin en fin de matinée pour rejoindre la péninsule d'Otago. C'est un lieu très bizarre. Nous nous attendions à un endroit dédié à la conservation de la nature, un lieu sauvage comme il en existe tant en Nouvelle Zélande mais aménagé de telle sorte que la nature ne se trouve pas détruit par l'homme.

Et bien ce n'est qu'à moitié le cas. Il y a ces lieux de préservation de la faune et la flore de la péninsule, des réserves animales, des chemins aménagés. Mais il y a aussi énormément de maisons. La péninsule est habitée pour la majeure partie, et ce jusqu'au rivage par endroit. C'est moins le cas une fois que vous allez à l'intérieur des terres, mais c'est choquant de voir toutes ces maisons sur une si petite péninsule.

Passé ce sentiment de déception, nous profitons tout de même des quelques heures libres que nous avons pour explorer les différents lieux intéressants. Le premier étant un point de vue sur la côte, bien connu pour sa population d'albatros. Malheureusement, la saison n'était pas propice pour les observer. Il y a tout de même une jolie flore, un joli paysage et énormément d'oiseau qui volent aux alentours. Nous partons ensuite à l'intérieur des terres car il y a un point de vue très joli sur une bonne partie de la péninsule. Le temps de trouver notre chemin parmi toutes ces pistes non goudronnées et nous y voilà. Nous sommes très chanceux car le temps est absolument magnifique, pas un nuage à l'horizon ... enfin quelques uns quand même.

Après avoir profité de notre temps libre, nous partons pour la réserve des manchots aux yeux jaunes.