Sub Menu contents

Kaka Point

October, 20th 2008

Un petit coin de paradis, perdu sur la côte sud est de la Nouvelle Zélande. De ce fait, nous ne dormons pas dans un hôtel mais dans un superbe Bed & Breakfast, très mignon, avec vue sur la mer, terrasse en bois et décoration très vacances. Les propriétaires sont très aimables et n'hésites pas à nous orienter vers les endroits les plus intéressants.

C'est donc grâce à eux que nous trouvons très rapidement la route qui nous mène à l'observatoire des Yellow Eyed Penguins. Il s'agit d'une petite cabane en bois en accès libre qui permet d'observer les manchots qui rentrent de leur journée de pêche. La cabane est située sur les hauteurs de la plage ce qui nous permet de voir facilement les manchots. En revanche, il ne faut surtout pas sortir de la cabane sinon les manchots peuvent nous voir, prendre peur et agir de façon irrationnelle.

Après dix minutes de route nous atteignons donc ce lieu. L'horaire est optimal : il est 18h et les manchots devraient commencer à sortir de la mer. Plusieurs personnes sont déjà présentes sur le site et très rapidement nous localisons le manchot qui attire l'attention de tout le monde. Il est déjà hors de l'eau et traverse tant bien que mal la plage de galets pour rejoindre les hautes herbes. Les minutes défilent et les manchots sortent de l'eau. Il y en a jusqu'à quatre sur la plage. Nous les suivons et observons attentivement et nous remarquons très vite qu'il doit y avoir un nid dans les hautes herbes. En effet, les manchots disparaissent par couple de temps en temps de votre champ de vision.

Nous restons une heure à observer ces manchots vivre leur vie, puis nous repartons vivre la notre. Où allons-nous diner ce soir ? Nos proprios nous ont conseillé le seul resto de Kaka Point, malheureusement, une fois arrivés (à 19h) on nous dit que par manque de clientèle, le resto est fermé ! Nous devons rejoindre la ville la plus proche pour trouver de la nourriture. Après vingt minutes de voiture nous voilà dans une ville où tout est fermé. Il y a juste deux take-away asiatiques. Nous choisissons celui qui sert des clients. Notre commande à emporter de compose donc de nouilles sautées aux crevettes, de nouilles sautées au poulet, de beignets de crabes, d'un American cheeseburger et d'une grande portion de frites Vingt minutes plus tard nous pouvons enfin nous régaler enfin, ne parlons pas trop vite. On se rend compte rapidement que les nouilles sautées sont pleines d'huiles au gout et au touché. Après quelques bouchées, nous ne supportons plus ce gout de gras et nous passons à la suite. Céline est déçue par son crabe : il s'agit en fait de surimi et de mon côté, le cheeseburger est plutôt original : il y a de la betterave et pas de fromage ! Heureusement qu'il y avait les frites sinon, nous n'aurions rien avalé de très nourrissant !