Sub Menu contents

Floatplane

October, 9th 2008

Premiers grands frissons du voyage : le tour en hydravion. Un moment que j'attends avec impatience car pour moi l'hydravion est un symbole de nature : j'imagine toujours les endroits les plus reculés au bord de l'eau accessibles uniquement en hydravion, et en plus de cela, c'est un moyen de transport plutôt exotique que l'on a rarement l'occasion de voir et encore plus de tester.



Arrivés un peu en avance, on nous explique qu'un autre couple est censé nous accompagner, mais après quelques minutes d'attente, la décision est prise de partir sans eux ... yes ! On commence alors par la pesée de Céline et Guillaume, puis aux instructions de sécurité, comme dans un vrai avion et enfin, nous faisons connaissance avec notre pilote : une jeune blonde, de deux têtes plus petite que moi ... assez inattendu.



Nous montons dans l'avion et les dernières consignes sont données notamment concernant l'utilisation du casque et du micro. Décollage et premières sensations : c'est loin d'être aussi confortable que les longs courriers ! Mais malgré un trajet modifié à cause de la pluie et mouvementé à cause du vent, les paysages sont magnifiques. Nous survolons un volcan maintenant endormi, les plaines vertes et moutonnées de la région, les grands lacs avoisinants, Te Puia. Et nous atterrissons enfin ! Et à la tête que fait Céline, je vois qu'elle n'est pas mécontente elle non plus de retrouver la terre ferme. Elle a surtout besoin de prendre l'air et de retrouver ses esprits car sinon, c'est comme avec l'hélico, vomissements assurés.



Malgré tout, ca restera un très bon souvenir car c'était une première pour Céline et moi, la vue était extra et puis nous avons une très jolie photo souvenir.



Denière chose, voici quelques photos retouchées en effet Tilt Shift en espérant que cela vous plaise.