Sub Menu contents

Coromandel

October, 8th 2008

Première escale de notre long périple sur l'île du Nord. A quelques heures de route d'Auckland, Coromandel est une péninsule qui regorge de petites criques uniquement accessibles en bateau ou à pied. Mer bleue turquoise, sable fin, végétation verdoyante ... le rêve quoi !



Mais avant de pouvoir admirer les magnifiques et paradisiaques paysages, il nous fait faire un détour en partant d'Auckland et donc avaler quelques kilomètres de route. Nous profitons donc du trajet pour nous arrêter, découvrir la faune et la flore néo-zélandaise.



Notre choix s'est porté plus particulièrement sur Cathedral Cove, une crique qui fait référence dans tous les guides touristiques que nous avons lus (Lonely Planet, Guide des Frogs, Petit Futé et Gallimard). C'est donc une crique qui se situe sur la côté est de la péninsule accessible via un petit chemin très bien balisé. Une fois les 30 minutes de marche effectuées, nous prenons un escalier pour accéder enfin à la plage. L'endroit est très joli : l'eau est bleue turquoise, il fait très beau, le sable est blanc et le charme de cette crique vient du fait que l'eau a creusé un trou énorme dans la roche, formant une espèce de cathédrale, d'où le nom ! Nous restons le temps de faire quelques photos, de ramasser du sable pour la collection d'Isabelle et de tremper les mains dans l'eau.



Nous avions prévu de faire du snorkling mais l'eau beaucoup trop froide nous en a dissuadé. C'est une autre particularité du lieu : il y a un tour guidé de snorkling, il suffit de suivre des balises sous marines pour découvrir les fonds marins alentours.



Et sur le chemin du retour nous sommes animés par deux sentiments opposés : la tristesse de voir ces tones et tonnes d'arbres abattus le long de la route, et de l'autre côté, la vision de ce double arc-en-ciel en rentrant à l'hotel.