Sub Menu contents

Canibal Bay

October, 20th 2008

C'est donc après près d'une demi-heure de piste que nous arrivons à Canibal Bay. La grosse différence c'est que nous sommes pratiquement garés sur la plage. L'endroit est plus agréable et plus joli. Le vent omniprésent sur Suri Bay a complètement disparu mais à nouveau pas de trace de lions de mer. En revanche nous apercevons au loin un groupe de personne. Et cette fois ci au lieu de leur courir après, nous prenons les jumelles pour voir s'il n'y a pas quelque chose d'intéressant.

Il n'y a pas moins de cinq lions de mer regroupé sur la plage et très actifs. Soulagement pour nous deux. Nous nous dirigeons donc vers ce groupe et en chemin nous croisons deux lions de mer isolés qui font la sieste à point fermé. Petite précision : dans les guides ils conseillent de garder une distance de sécurité de dix mètre entre les lions de mer et vous s'ils dorment, et vingt mètres s'ils sont actifs.



Ce sera donc vingt mètres pour nous. Au premier abord, il y a un male et quatre femelles. Le male est facile à reconnaître, c'est l'énorme limace. On pourrait croire qu'ils se battent mais ils jouent … ils jouent à emmerder les autres. A peine l'un d'entre eux s'allonge tranquillement qu'il y en a un qui se dirige vers lui pour lui mettre un coup de patte ou le mordre. Alors il se réveille, mets de coups lui aussi parce que y'a pas de raison ! En plus des coups et des morsures, ils font des cris très rauques, comme s'ils étaient enroués.



Et quand on les voit d'aussi près, on comprend pourquoi il faut respecter des distances de sécurité, parce que malgré le fait qu'ils se trainent un peu, je pense que s'ils décident de te courser, ils peuvent aller très vite. C'est pourquoi on a fait en sorte de les déranger le moins possible, de rester à distance pour les photos et le film.





Par la suite, nous revenons doucement vers la voiture en prenant quelques photos du paysage. La mer est quelque peu agitée et permet de faire de jolies photos de houle, il y a quelques oiseaux noirs à bec rouges qui pèchent et un joli groupe de mouettes. J'essaie de leur faire peur pour qu'elles s'envolent toutes et que Céline prenne une photo mais elles s'éloignent de la plage. Il est temps pour nous de rentrer au B&B afin de s'organiser pour le diner ... qui sera épique !