Sub Menu contents

Test d'un nouvel objectif

March 12th 2012


Dans le cadre de notre activité de photographes de mariage (Celikes Photographie) il nous fallait acquérir un téléobjectif plus lumineux. Cette caractéristique est définie par l'ouverture maximale d'un objectif et affichée au travers d'une fraction du style f/2. Un objectif sera d'autant plus lumineux que le dénominateur de cette fraction est proche de 1, 1 étant la valeur maximale.


Pour les photos de mariage, nous utilisions jusqu'à présent un objectif très polyvalent car possédant une grande plage de focale : de 28mm à 300mm. Cela nous permet de faire à la fois des photos d'ambiance mais aussi des portraits assez serrés. Seulement, le problème avec ces grandes plages de focales c'est que l'ouverture est limitée. Si à 28mm l'ouverture est de f/3.5, à 300mm cette ouverture se limite à f/5.6.


Une petite ouverture comme cela nécessite en faible luminosité (comme à l'église par exemple) d'augmenter la sensibilité et le temps de pose. De plus, le bokeh (flou d'arrière plan) reste aussi limité à cause de l'ouverture. Il nous fallait donc investir dans un objectif dont la plage de focale est plus limitée (70-200mm) afin de bénéficier d'une ouverture substantielle de f/2.8. De plus, l'avantage de cet objectif, c'est une ouverture maximale constante sur la totalité de la plage des focales.


Les premiers tests en intérieur sont très prometteurs et permettent notamment une gestion des faibles lumières plus facile qu'avec une ouverture plus faible. Mais ce sera surtout en extérieur que le potentiel de l'objectif pourra être utilisé de manière totale pour un rendu idéal.